Jules César

* 13 juillet 100 à Rome     + 15. mars 44 avant J.C. à Rome

Shakespeare également savait que Jules César, l'empereur et général romain souffrait du haut mal : "Puis il perdit connaissance et tomba a terre" selon la scène deux du Premier acte dans la tragédie shakespearienne , puis quelques strophes suivantes : "Il tomba sur la place du marche avec de la mousse aux lèvres et était sans paroles."

La supposition que César souffrait d'une épilepsie repose sur plusieurs sources datant de l'époque romain. C'est ainsi que Gaius Suetonius (Suetone, environ 70-140 après J.C.), biographe du premier empereur (Vitae Caesarum) rapporte que César pendant ses affaires en cours ait été a deux reprises victime de crises épileptiques.("Defectio epileptica"). Appianus, écrivain historique romain du deuxième siècle après J.C. parle lui dans sa description de la période républicaine "d'épilepsie et de soudaines convulsions" de César. Chez Plutarque, on peut lire que lors de la bataille de Thapsus, César ait été victime d'une crise d'épilepsie.
Cette crise citée par Plutarque, César l'a eu deux ans avant sa mort. Aussi dans d'autres ouvrages, il est mentionne que César vers la lin de sa vie souffrait de crises épileptiques.

Certains auteurs romains mettent l'étiologie de l'épilepsie de César en rapport avec une sclérose cérébrale ou l'associé à l'alcoolisme. Il est à préciser que dès l'époque de la Rome antique, la différence est faite entre l'épilepsie de source inconnue et l'épilepsie de forme symptomatique.

--- fermer cette fenêtre ---

Musée allemand de l'épilepsie à Kork - Musée pour l'épilepsie et pour l'histoire de l'épilepsie