La médecine greque :

Hippocrate

(environ 460 - 375 av JC)

Au sujet de la sainte maladie.

Hippocrate (environ 460 - 375 av JC)En ce qui concerne la sainte maladie : elle ne me semble en aucun cas avoir une origine plus divine ou plus sainte que les autres maladies...

Le cerveau est le responsable de la maladie...

Lorsque le mucus [excédentaire du cerveau] s'écoule dans des veines, le malade perd alors s voix et de la bave s'écoule de sa bouche, les poings sont serrés, les yeux sont ébahis et la conscience fait défaut à ce moment là. Chez certains cela s'accompagne d'une perte de contrôle des selles....

Le malade tambourine avec ses pieds autour de lui... Voilà ce que le malade doit supporter lorsque le mucus froid s'écoule dans le sang chaud.


Affirmations justes :

  • L'épilepsie est une maladie naturelle et non une "sainte " maladie.
  • Le cerveau est le responsable de la maladie.

Affirmation incorrecte :

  • L'épilepsie a son origine dans un surabondance de mucus (Phlegma) (Par contre : l'épilepsie repose sur une perturbation des procédés électrochimiques du cerveau.

--- fermer cette fenêtre ---

Musée allemand de l'épilepsie à Kork - Musée pour l'épilepsie et pour l'histoire de l'épilepsie