Alfred Nobel

* 21 octobre 1833 Stockholm     + 10. décembre 1896 San Remo

Durant ses premières années de sa vie, Alfred Nobel a failli partager le destin de cinq de ses frères et surs décédés durant leur jeunesse. Son enfance a été caractérisée par de nombreuses maladies, une faible constitution et des privations. Selon le jugement des ses biographes, si Alfred Nobel a survécu à ces temps difficiles c'est uniquement grâce aux soins maternels prodigués avec amour et sacrifices.

Dans son poème autobiographique intitulé "A Riddle" (une énigme), Nobel à 18 ans laisse paraître les difficiles années vécues durant sa jeunesse : "Mon berceau ressemblait à un lit de mort et durant des années ma mère veillait sur moi avec un éternel amour rempli d'angoisse afin de protéger la petite flamme tremblotante, et ceci malgré une faible lueur d'espoir. Dès que j'avais rassemblé assez de forces pour téter, des tremblements me traversaient et me faisaient gémir jusqu'au bord du néant - une école de profondes douleurs avec la mort comme objectif.

Nobel avait-il des crises épileptiques au cours de sa jeunesse? Les tremblements que dans le texte original en anglais étaient qualifiées de "convulsions" étaient-elles de provenance épileptique? Le grand épileptologue due 20ème siècle William Gordon Lennox était de cet avis. Dans sa mémorable oeuvre "Epilepsy and related Disorders", il écrit que Nobel était sujet à des migraines et à des convulsions dès son enfance. Sans nul doute, cette constation de Lennox se réfère au poème de Nobel cité ci-dessus.

Avec une grande vraisemblance, il peut être affirmé que adulte le créateur du prix Nobel ne souffrait pas de ce mal, mais il n'est pas exclu que le jeune Alfred durant son enfance avait des crises qui le poussèrent plus tard dans son poème à parler de tremblements et d'agonie. Nobel, ainsi que doit le constater l'épileptologue, n'était probablement pas "un génial épileptique", mais peut-être "un homme génial avec d'occasionnelles crises épileptiques durant son enfance".

--- fermer cette fenêtre ---

Musée allemand de l'épilepsie à Kork - Musée de l'épilepsie et de l'histoire de l'épilepsie